Événement

A l'ombre du renseignement indien, Aditya Jain, héritier du Barberousse du cyberespace Rajat Khare

Jusque-là passé inaperçu, Aditya Jain, consultant de PWC le jour et cybercorsaire indien la nuit, se retrouve exposé devant la cour de Caroline du Nord dans le dossier de piratage informatique porté par Farhad Azima contre l'émirat de Ras al-Khaimah. Incubé au sein des services de renseignement de New Delhi et du précurseur de l'industrie indienne du hack-for-hire Appin Security de Rajat Khare, Jain a opéré, ces dernières années, pour des sociétés de renseignement d'affaires occidentales - notamment britanniques - dans des batailles commerciales homériques. [...] (1020 mots)
Edition du 04/11/2021 Lecture 5 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !