Partenaire de choix, IGG est courtisé par une constellation d'agents commerciaux, qui jouent les intermédiaires des sociétés occidentales. L'ancien secrétaire à la défense de Bill Clinton, William Cohen, à la tête du Cohen Group, en est l'un des exemples les plus actifs, à l'instar de l'entrepreneur belgo-grec Christian Hadjiminas.

Il arrive également à IGG de servir de discret paravent à des opérations secrètes menées par les Emirats hors de leurs frontières. Ainsi, via l'armurier d'Etat albanais Meico et l'arménien DG Arms Corp, IGG a acheminé des armes légères en nombre en Libye en 2011 afin d'armer la rébellion contre le régime de Mouammar Kadhafi. La même organisation aurait été mise en place en 2012 et 2013 pour approvisionner les insurgés syriens, en lutte contre le régime de Bachar al-Assad.