Sur un siège éjectable à Bagdad, al-Kazimi garde la main sur la Cellule Falcon

Le premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi.
Le premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi. © Blondet Eliot/Abaca via Reuters Connect
Opérations contre l'Etat islamique, enquêtes anti-corruption ou encore prise pour cible de milices chiites : ce sont autant de missions qui incombent à la cellule de renseignement d'élite irakienne Falcon. Et ce sous la houlette du premier ministre mais également maître-espion, Moustafa al-Kazimi. [...] (603 mots)
Edition du 18/03/2022 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !