Après l'arrivée d'al-Sudani, les milices convoitent la tête de l'INIS

Le nouveau premier ministre Mohammed Shia al-Sudani - issu du Cadre de la coordination formé de multiples factions de la Mobilisation populaire - est déjà confronté à la reprise des logiques de rivalités miliciennes. Sudani a finalement choisi de diriger l'INIS, le convoité service de renseignement. [...] (468 mots)
Edition du 16/11/2022 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !