États-Unis
Guerres de l'imagerie : le Pentagone reste sourd aux démonstrations d'affection des constellations d'observation radar

Les difficultés de Capella à faire signer un large contrat de services d'imagerie radar au département de la défense américain illustrent les embûches qui se dressent face aux nouveaux acteurs de l'observation de la Terre. [...]
Publié le 21.06.2023 à 4h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Chine, États-Unis, Russie
Frénésie de lancements de satellites espions : Washington, Pékin et Moscou se mesurent dans l'espace

La course à l'espionnage depuis l'espace entre grandes puissances entraîne un rythme de tirs de satellites de renseignement inédit dans l'histoire. Washington et ses alliés en Indo-Pacifique accélèrent face à la poussée chinoise. De son côté, le secteur du renseignement géospatial russe finit de passer en économie de guerre.

LogoAbonné Surveillance & interception 30.04.2024

États-Unis
Planet, Spire : les difficultés des acteurs du New Space du renseignement inquiètent les agences

Le Pentagone a enfin publié le 2 avril sa Commercial Space Integration Strategy dans laquelle il affirme vouloir inaugurer une relation de coopération rapprochée avec les fleurons du secteur spatial appliqué au renseignement. Mais les récentes mésaventures de ces derniers, à l'image de Planet et Spire, illustrent la fragilité persistante de cet écosystème.

LogoAbonné Surveillance & interception 08.04.2024

Chine, États-Unis, Europe
Perturbations géostratégiques sur la météo, épisode 3 : le secteur privé se met en ordre de bataille

À l'aune de la guerre en Ukraine et au Moyen-Orient, des rivalités en Indo-Pacifique et en Arctique, disposer de capacités souveraines en matière de météo redevient une priorité pour Pékin et Washington. Contrôler ces données permet à ces deux puissances rivales de disposer d'un atout face à leurs alliés.

LogoAbonné Surveillance & interception 01.12.2023

L'Événement | Allemagne, États-Unis, France
Labelling : dans la jungle du traitement des données de renseignement sous-traitées dans les pays à bas coût

Étape déterminante du cycle du renseignement, l'annotation des données collectées par les services, essentielle pour l'entraînement d'algorithmes d'intelligence artificielle, reste à la marge des questions de souveraineté qui agitent les pays occidentaux. Elle est au cœur d'une compétition exacerbée entre acteurs du Sud global pour remporter les budgets dédiés.

LogoAbonné Surveillance & interception 05.10.2023
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !