Grâce à Boldend, les clients de Raytheon vont pouvoir développer leurs propres outils cyberoffensifs furtifs

Alors que l'administration Trump s'efforce de rendre les Etats-Unis plus offensifs sur le terrain cyber, notamment en réduisant les contraintes juridiques liées à ce genre d'opérations, Raytheon Technologies est allé chercher du côté de la jeune start-up américaine Boldend afin de répondre à l'appétit de ses clients gouvernementaux. [...] (444 mots)
Edition du 03/09/2020 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !