Entre gel d'avoirs et soutien sur le terrain, Paris toujours englué dans ses contradictions kurdes

Après de nouvelles sanctions contre des individus soupçonnés de financer le Parti des travailleurs du Kurdistan depuis la France, Paris peine toujours à mettre en œuvre une politique cohérente à l'égard de ce groupe kurde. D'autant que sa branche syrienne, l'YPG, est toujours soutenue militairement et politiquement par la France. [...] (378 mots)
Edition du 23/11/2022 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !