Le clan Mints, un pied à Londres, l'autre à Moscou

Boris Mints, ancien directeur de la holding Otkritie et des groupes d'investissement O1 Group et O1 Properties.
Boris Mints, ancien directeur de la holding Otkritie et des groupes d'investissement O1 Group et O1 Properties. © Yuri Kochetkov/EPA/Newscom/MaxPPP
L'homme d'affaires russe Boris Mints et ses trois fils, en exil à Londres depuis 2018, font toujours l'objet de la traque aux avoirs menée par la Banque centrale russe. Ils comptent sur une série de relais locaux pour échapper à leur arrestation tout en poursuivant leurs activités d'investissement. [...] (434 mots)
Edition du 14/05/2021 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !