Les industries portuaires d'Odessa, théâtres de convoitises oligarchiques et étrangères

Vue des installations chimiques du port d'Odessa.
Vue des installations chimiques du port d'Odessa. © Yevgeni Volokin/Reuters
La hausse des prix du gaz a pris de court le tissu industriel de la ville, forçant à l'arrêt l'une de ses principales usines. Si l'événement est conjoncturel, il illustre néanmoins le fait que la région portuaire reste en proie à de plus profonds écueils, auxquels ni la privatisation, ni les projets de désoligarchisation n'ont encore apporté de solutions. DP World, toutefois, y fait figure de porte de sortie salutaire pour Kiev. [...] (949 mots)
Edition du 12/10/2021 Lecture 4 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !