IRAK Edition du 04/06/2021

Lockheed va piloter la maintenance des F-16 irakiens à distance

Le 10 mai, Lockheed Martin a révélé qu'il déplaçait son personnel contractuel chargé de l'entretien des avions de combat F-16 sur la base aérienne d'al-Balad, en Irak (photo de la base en 2015).
Le 10 mai, Lockheed Martin a révélé qu'il déplaçait son personnel contractuel chargé de l'entretien des avions de combat F-16 sur la base aérienne d'al-Balad, en Irak (photo de la base en 2015). © Reuters
Encouragé par les aléas sécuritaires et sanitaires, Lockheed Martin quitte définitivement le territoire irakien afin d'installer ses équipes à distance. Pariant ainsi sur la capacité de ces dernières à maintenir la flotte irakienne de F-16 depuis l'extérieur du pays. [...] (353 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus