Irak, Turquie
Hakan Fidan fait profil bas après le sauvetage raté des otages du MIT

Le chef du MIT Hakan Fidan (D) et le ministre de la défense turc Hulusi Akar (G).
Le chef du MIT Hakan Fidan (D) et le ministre de la défense turc Hulusi Akar (G). © Alexander Zemlianichenko/Pool/EPA/Newscom/MaxPPP
Pierre angulaire de l'appareil sécuritaire turc, Hakan Fidan se tient à l'écart des remous provoqués par la dernière opération ratée de son service. Celle-ci devait libérer d'éminents agents du MIT. [...]
Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 10j et 13h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 02/08/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

États-Unis
La nouvelle "Task Force otages" du Congrès veut raviver le dossier des Américains détenus en Syrie

Pour l'heure laissée en friche par l'administration Biden, la nouvelle "Task Force otages" cherche à raviver ce dossier afin de parvenir à négocier la libération, notamment, de deux Américains détenus en Syrie. Pour ce faire, cette structure compte notamment sur une coordination accrue avec la cellule de fusion du renseignement basée au FBI.

LogoAbonné Renseignement d'État 02.07.2021

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 10j et 13h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 02/08/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !