ISRAEL n° 809 du 03/07/2018

Toka, architecte en cyber-infiltration

La start-up Toka, lancée discrètement par d'anciens hauts responsables de la cyberdéfense israélienne et par l'ex-premier ministre Ehud Barak, ambitionne de faire l'interface entre les outils cyber israéliens et les Etats dépourvus en la matière.
L'accès à l'article (369 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

Intelligence Online
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus