États-Unis
Après la corruption, l'ODNI peu pressé de publiciser les exactions commises par la Chine

La directrice du renseignement national américain (DNI) Avril Haines.
La directrice du renseignement national américain (DNI) Avril Haines. © Will Oliver/EPA/MaxPPP
La communauté américaine du renseignement doit renforcer ses capacités pour exposer les exactions contre les droits humains commises par le régime chinois. Il s'agit d'une évolution importante de la stratégie de renseignement de l'administration Biden. Néanmoins, l'Office of the Director of National Intelligence (ODNI) tarde à se mobiliser. [...]
Publié le 30.01.2024 à 4h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 9j et 2h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 9j et 2h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !