Les maîtres-espions de Rome privés d'une seconde carrière dans le privé

Après la polémique sur la candidature de l'actuelle directrice des services de renseignements italiens, l'ambassadrice Elisabetta Belloni, à la présidence de la République, le premier ministre Mario Draghi a signé un nouveau règlement pour limiter les liens entre les anciens officiers de renseignement et le monde des affaires. [...] (504 mots)
Edition du 14/02/2022 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !