Malgré l'insistance de Washington, le bureau judiciaire anti-corruption de soutien au NABU n'a toujours pas de chef

Les garanties exigées par les partenaires occidentaux de Kiev - Maison Blanche, G7, UE, FMI - n'ont pas permis de faire avancer la procédure de sélection du futur chef du SAPO - le bureau du procureur en charge des enquêtes anti-corruption - entamée en 2020. [...] (498 mots)
Edition du 18/01/2022 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !