Le Sénat s'inspire des commissions parlementaires étrangères pour faire face aux ingérences chinoises dans les universités

L'audition de James Paterson le 7 septembre au Sénat.
L'audition de James Paterson le 7 septembre au Sénat. © Sénat
Les rapporteurs de la mission sur les ingérences d'Etats étrangers au sein des universités françaises regardent vers Canberra. Ces dernières années, l'Australie a durci les mesures visant à limiter les visées chinoises sur son paysage universitaire et académique. [...] (338 mots)
Edition du 16/09/2021 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !