Afghanistan, Russie, Turquie
Kaboul, théâtre d'un délicat pas de deux entre Ankara et Moscou après le départ américain

Le retrait américain du territoire afghan et le regain des affrontements entre Talibans et forces afghanes provoquent l'éparpillement des autorités nationales de Kaboul, qui ne savent plus où donner de la tête face à la multiplicité des acteurs pressés de leur offrir leurs bons services. Turcs et Russes se montrent les plus motivés. [...]
Publié le 14.07.2021 à 7h00 GMT Lecture 4 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Tadjikistan
Pourquoi Douchanbé cherche à maintenir l'attention de ses alliés sur la menace talibane

A la faveur de la mobilisation exceptionnelle des troupes de l'OTSC au Kazakhstan, le président tadjik Emomalii Rahmon n'a pas manqué de marteler la menace persistante posée par les Talibans afghans, au sud. Ce dans la lignée de ses poussées diplomatiques et de ses efforts pour accroître l'intégration de ses services de sécurité aux instances régionales.

LogoAbonné Renseignement d'État 20.01.2022

Afghanistan, Qatar
Doha maintient sa position de médiateur en dépit des failles de ses renseignements face aux Talibans

Hôte d'une branche politique talibane depuis 2011, Doha se félicite de cette posture de médiateur, prompte à lui offrir un rôle sur la scène internationale. Et ce alors que les erreurs d'appréciation de ses services de renseignement quant à l'évolution de la situation afghane ne semblent pas pour l'heure remettre en question sa volonté de s'imposer comme un acteur clé sur ce dossier.

LogoAbonné Renseignement d'État 03.09.2021

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !