Kiev calque sa liste noire sur celle de Washington, à la notable exception de Pavel Fuks

Pavel Fuks, propriétaire de la société Mos City Group.
Pavel Fuks, propriétaire de la société Mos City Group. © Yurii Zushchyk/Alamy Banque D'Images
Si les sanctions européennes et américaines se multiplient ces dernières semaines, tant à l'encontre des soutiens au régime de Loukachenko que des proxies russes à l'étranger, l'Ukraine n'est pas en reste dans la frénésie générale. Bien qu'inspirée de la liste noire américaine, celle de Kiev révèle quelques-unes de ses velléités propres. [...] (786 mots)
Edition du 28/06/2021 Lecture 4 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !