FRANCE GABON n° 821 du 16/01/2019

Les services français s'inquiètent à leur tour du "Commando de Libreville"

Quelques semaines avant la tentative de coup d'Etat du 7 janvier au Gabon, un commando d'anciens militaires français séjournait dans le pays. Une coïncidence qui a beaucoup inquiété Libreville et oblige Paris à lancer de discrètes investigations sur les membres du groupe.
L'accès à la totalité de l'article (856 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

Intelligence Online
Je découvre les offres

Restez informé

Sur nos autres sites

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus