Chine
Le gendarme de la Bourse chinoise tente de mener une purge sans heurter davantage le système financier

Wu Qing, président de la Chairman of the China Securities Regulatory Commission, à Pékin, le 6 mars 2024.
Wu Qing, président de la Chairman of the China Securities Regulatory Commission, à Pékin, le 6 mars 2024. © Wang Zhao/AFP
Le chef de la Commission de contrôle boursier de Chine, Wu Qing, utilise la grande banque d'investissement CICC comme cobaye de sa politique de mise au pas du secteur financier. La rétrogradation des fonctionnaires jugés trop indépendants et ambitieux signale la reprise en main du PCC, qui agit en essayant d'éviter de provoquer un krach. [...]
Publié le 16.05.2024 à 4h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !