France, Liban
Face au fils du magnat sanctionné Fadi Nasser, la SGBL désavouée devant les tribunaux parisiens

Alors que le fils du magnat libanais sanctionné par le Trésor américain Fadi Nasser a exigé, après ordonnance de la justice, le retrait de ses dépôts au sein de la Société générale de banque au Liban, cet établissement beyrouthin a cherché à récupérer ses avoirs devant les tribunaux français. Et s'est vu débouter de l'ensemble de ses demandes, jugées irrecevables au regard de la situation économique libanaise. [...]
Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 14j et 16h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 02/08/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

Émirats, Liban
Deloitte et son ex-associé libanais Al-Fadl gagnent un répit face aux actionnaires de la Lebanese Canadian Bank

Relancée à Dubaï en février, la bataille judiciaire qui oppose le cabinet de conseil Deloitte à plusieurs actionnaires de l'ancienne Lebanese Canadian Bank, qui a été accusée de financer le Hezbollah, voit défiler toutes les parties prenantes du dossier, dont un membre de la famille royale qatarie et le pilier beyrouthin du conseil financier Joseph al-Fadl.

LogoAbonné Renseignement d'affaires 02.03.2023

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 14j et 16h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 02/08/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !