Émirats, États-Unis, Kazakhstan
Le fonds souverain du Kazakhstan veut rassurer Washington sur ses programmes d'IA avec Abu Dhabi

Le logo du fonds souverain du Kazakhstan Samruk-Kazyna.
Le logo du fonds souverain du Kazakhstan Samruk-Kazyna. © Samruk-Kazyna
En plein approfondissement de ses liens avec le géant émirati de l'intelligence artificielle G42, le fonds souverain d'Astana, Samruk-Kazyna, charge ses lobbyistes de confiance de dissiper les méfiances américaines sur le sujet. [...]
Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !