Chine, États-Unis, Pays-Bas, Taïwan
Le groupe ASML au cœur du jeu sino-américain-taïwanais sur les semi-conducteurs

En pleine guerre mondiale des semi-conducteurs, ASML fait pression sur les Etats-Unis pour réduire les restrictions à l'exportation vers la Chine. Mais pour Washington, il n'en est pas question, car le groupe néelandais est le principal fournisseur de machines-outils du géant taïwanais de la production de puces électroniques. [...]
Publié le 02.03.2022 à 6h00 GMT Lecture 4 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !