Le "nouveau Caire" verrouillé par les conglomérats de l'armée égyptienne

La ville nouvelle égyptienne - destinée à en devenir la nouvelle capitale administrative - accueille tout juste ses premiers locataires sous le regard avisé de l'armée du pays, qui entend bien tirer profit de ce gigantesque chantier au travers de son Administrative Capital for Urban Development. Et ce sans négliger les autres domaines de l'économie, à l'instar de l'énergie ou des médias, eux aussi massivement investis par la sphère militaire. [...] (428 mots)
Edition du 27/10/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi
Sur nos autres sites

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !