Washington prêt à couper tous les câbles sous-marins à Hong Kong : Facebook, premier à s'incliner

A la suite du resserrement du contrôle de Pékin sur Hong Kong, Washington multiplie les pressions sur un segment des plus stratégiques qui soit, les câbles sous-marins qui transitent par le centre financier. Des projets de câbles transpacifiques soutenus par Facebook, Google et Amazon pourraient devoir réexaminer leurs parcours, après que les Etats-Unis ont alerté sur les risques pour leur sécurité nationale de la partie hongkongaise du Pacific Light Cable Network (PLCN). Selon nos informations, Facebook se retire ces jours-ci d'un second projet de câble. [...] (818 mots)
Edition du 14/09/2020 Lecture 4 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi
Sur nos autres sites

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !