BfV dans la tourmente

Longtemps très discret, le BfV, le service allemand de renseignement intérieur, fait face à des défis d'importance. Le choix d'ouverture fait par la chancelière Angela Merkel lors de la crise des réfugiés conjugué à la résurgence des extrémismes mettent le service à rude épreuve. Le BfV se retrouve en conséquence exposé à une politisation croissante, ce qui pourrait à terme nuire à ses activités. Intelligence Online suit de près les développements du service, qui devient peu à peu un sujet d'inquiétude pour ses alliés.


Affinez votre recherche

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !