Événement

Les avions-espions Vador s'enfoncent dans le côté obscur du programme

L'avion léger de surveillance et de reconnaissance Vador.
L'avion léger de surveillance et de reconnaissance Vador. © Jean-Luc Brunet/ Twitter Armée de l'air et de l'espace
Le projet de développement d'avions légers Vador, dédiés aux missions de recueil de renseignement, accumule les retards techniques. Une situation qui devrait faire les affaires de CAE Aviation, prestataire historique de la DGSE et de la DRM pour ce type d'opérations. Et ce pour, probablement, encore plusieurs années. [...] (693 mots)
Edition du 21/10/2021 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !