La NGA n'achète pas allemand

La commande du renseignement américain qui aurait pu sauver la société allemande de satellite radar RapidEye n'est arrivée qu'une fois la firme devenue canadienne ! [...] (214 mots)
Edition du 15/09/2011

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !