France
L'État ne paiera pas pour la défense de l'officier soupçonné d'avoir espionné pour la Russie

Poursuivi et placé en détention provisoire en 2020 pour des soupçons d'intelligence avec une puissance étrangère, un officier français en poste à l'OTAN avait demandé la protection fonctionnelle. La justice a confirmé le refus du ministère des armées de la lui accorder. [...]
Publié le 18.03.2024 à 4h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 9j et 2h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi

La Gazette du renseignement
Les drones d'Alger inquiètent la DRM, la stratégie de politique étrangère de Balázs Orbán, l'officier soupçonné d'espionnage à l'OTAN débouté, loi cyber au Cambodge

Nominations, réformes, enjeux : chaque lundi, les petites et les grandes histoires de la communauté mondiale du renseignement.

France/AlgérieSueurs froides à la DRM avec les drones de très longue portée d'Alger

HongrieLe conseiller politique du premier ministre détaille sa stratégie de politique étrangère

FranceDouble défaite judiciaire pour l'officier de l'OTAN soupçonné d'avoir espionné pour la Russie

CambodgeLes consultations reprennent autour de la loi sur les cybercrimes

LogoAbonné Renseignement d'État 25.03.2024

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 9j et 2h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !