Esperanza Casteleiro, directrice contestée d'un CNI aux priorités bouleversées

Esperanza Casteleiro, directrice du Centro Nacional de Inteligencia (CNI).
Esperanza Casteleiro, directrice du Centro Nacional de Inteligencia (CNI). © CNI
Nommée à la tête du service de renseignement espagnol après la destitution de sa prédécesseure Paz Esteban, qui avait approuvé l'utilisation du logiciel espion Pegasus pour surveiller les indépendantistes catalans, Esperanza Casteleiro revoit ses priorités. Elle apparaît déjà fragilisée en interne. [...] (739 mots)
Edition du 04/11/2022 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !