Arabie saoudite
Le maître-espion Khalid bin Ali al-Humaïdan échappe au dernier remodelage du pouvoir de MbS

Récemment nommé premier ministre, Mohammed bin Salman a fait un pas de plus vers la succession officielle de son père et roi, Salman bin Abdulaziz. En parallèle, il propulse sa jeune garde rapprochée aux manettes du pays, à l'exception de son service de renseignement. [...]
Publié le 10.10.2022 à 6h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Arabie saoudite, Pakistan
Islamabad plus que jamais en recherche de fonds saoudiens pour financer son complexe militaro-industriel

Prompte à renforcer sa coopération de renseignement avec Riyad, Islamabad est également friande de nouveaux investissements saoudiens dans son industrie de défense, âprement négociés lors de la première édition du World Defense Show. Et ce sur fond de collaboration accrue avec Pékin, également présente à ce salon de défense.

LogoAbonné Grands contrats 18.03.2022

Arabie saoudite
Riyad compte sur son alliance retrouvée avec Islamabad pour son contre-espionnage nucléaire

Utile courroie de transmission vers les Talibans de Kaboul, l'Inter-Services Intelligence pakistanais intéresse aussi Riyad du fait de ses compétences et de son savoir-faire dans le secteur nucléaire. L'Arabie saoudite compte accroître son financement du secteur militaro-industriel pakistanais en échange d'un renforcement de son traditionnel appui dans ce domaine.

LogoAbonné Renseignement d'État 28.01.2022

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !