Belgique, Chine
Bruxelles veut mobiliser ses services de renseignement pour contrôler les investissements chinois

Le projet de loi visant à créer un organe pour "filtrer" les investissements étrangers, qui suit le chemin tracé par de plus en plus de pays européens, suscite la réticence du Comité permanent R. Celui-ci pointe le flou subsistant sur le rôle que pourraient y jouer la Sécurité de l'Etat et le SGRS. [...]
Publié le 25.07.2022 à 6h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 9j et 11h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

À lire aussi

La Gazette du renseignement
Avions afghans, ingénieurs russes, diplôme nancéen, reconnaissance faciale, Europol, DNI

Nominations, réformes, enjeux : chaque semaine, les petites et les grandes histoires de la communauté mondiale du renseignement, de Paris à Tachkent, en passant par Moscou et Washington.

Ouzbékistan/AfghanistanTachkent refuse de renvoyer les avions afghans à Kaboul.

RussieMoscou décore ses ingénieurs militaires.

FranceMarc Burg attire les cadres du renseignement pour son diplôme.

ParisLes Sénateurs veulent une loi sur la reconnaissance faciale.

EuropeEuropol, future vigie des investissements étrangers dans l'UE.

Etats-UnisLe DNI de nouveau mobilisé sur l'aide chinoise à la Russie.

LogoAbonné Renseignement d'État 09.05.2022

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 9j et 11h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !