Le Hezbollah toujours en ligne de mire, Washington parvient à obtenir de Paris l'extradition de Mazen el-Atat

La justice américaine a finalement eu gain de cause. Elle voit sa demande concernant l'extradition du citoyen libanais Mazen el-Ata, présumé lié au Hezbollah, acceptée par Paris. Une décision prise en dépit du manque de fondements, selon les avocats français, de la requête des juges new-yorkais. [...] (433 mots)
Edition du 24/03/2022 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !