Royaume-Uni
Retraite afghane : le "point Chilcot" a aveuglé les services de renseignement

Lâchés par leur ministre de tutelle, Dominic Raab (affaires étrangères), après leur évaluation erronée de la situation afghane, les services britanniques de renseignement restent défendus par celui de la défense, Ben Wallace. Ce dernier y voit un contrecoup du traumatisme induit par la commission Chilcot sur l'intervention irakienne, qui a inhibé les maîtres-espions londoniens. [...]
Publié le 09.11.2021 à 7h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi
Sur nos autres sites

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !