Les enquêtes anti-corruption britanniques et françaises menées sur Airbus, avec le soutien appuyé du PDG Tom Enders, visent désormais des figures historiques du groupe.