L'Événement | France, Irak
Pourquoi le CAC 40 préfère Erbil à Bagdad

Malgré le volontarisme affiché de Nicolas Sarkozy, les entreprises françaises n'ont pas réussi à rattraper leur retard sur leurs concurrents européens et américains en Irak. A tel point que nombre d'entre elles, fatiguées d'un pays paralysé par la bureaucratie et [...]
Publié le 26.04.2012 à 0h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !