Chine, États-Unis, Europe, Inde
Grâce à la recherche US, Pékin cherche à prendre l'avantage dans l'observation de précision sur orbite géostationnaire

Pékin se mobilise pour être le premier à mettre en service des satellites d'observation de haute précision sur une orbite géostationnaire permettant aux services de renseignement de disposer d'une couverture plus large et permanente de la Terre. Un vieux rêve des pays occidentaux, qui, eux, prennent du retard. [...]
Publié le 22.06.2023 à 4h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !