Bahrein
Avec les télécoms de la défense, cheikh Nasser avance à petits pas dans le renseignement bahreïnien

Le lieutenant général de la Bahrain Defence Force, Nasser bin Hamad al-Khalifa.
Le lieutenant général de la Bahrain Defence Force, Nasser bin Hamad al-Khalifa. © Reuters Marketplace - Imago Sports Pictures
Figure militaire du royaume dans un partage des rôles qui confère à son demi-frère et prince héritier cheikh Salman la supervision des services de renseignement, cheikh Nasser tente d'étendre son influence dans l'écosystème sécuritaire bahreïnien. Et fait ainsi des télécoms une priorité. [...]
Publié le 16.05.2023 à 5h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Irak, Liban
De Beyrouth à Bagdad, l'homme d'affaires Ziad Monla tente de percer dans les télécoms de la défense irakienne

Alors que plusieurs ministères de la défense au Moyen-Orient envisagent de créer leur propre réseau de communication critique, les hommes d'affaires y voient l'opportunité de pousser les solutions de leurs partenaires. À commencer par Ziad Monla, l'un des intégrateurs les plus connectés du Liban, qui a développé ses activités jusqu'en Irak et au Nigeria.

Accès libre Grands contrats 06.10.2023

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !