Tbilissi veut contrôler les investissements étrangers dans ses secteurs stratégiques

Le 25 mai 2021, le Conseil de sécurité nationale géorgien, le Service de sécurité d'Etat et la ministre de l'économie Natia Turnava ont échangé à distance avec leurs homologues finlandais.
Le 25 mai 2021, le Conseil de sécurité nationale géorgien, le Service de sécurité d'Etat et la ministre de l'économie Natia Turnava ont échangé à distance avec leurs homologues finlandais. © NSC of Georgia/Twitter
Technologies sensibles, infrastructures critiques, accès à des données classifiées, contrôle des médias : tels sont les domaines que la Géorgie cherche à préserver d'investissements étrangers non désirés. Elle fait pour cela appel à ses partenaires européens, prompts à l'appuyer dans sa démarche. [...] (489 mots)
Edition du 10/06/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)

2 options pour lire la suite
Le porte-monnaie électronique

à partir de 50 EUR

Acheter uniquement
les articles qui vous intéressent

L'ABONNEMENT ANNUEL

Bénéficiez d'un accès illimité à l'ensemble du site

Je découvre les tarifs

Besoin de tester avant de vous engager ?


Créez votre compte gratuit

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !