IRAN n° 754 du 02/03/2016

EIKO, poisson-pilote de la diplomatie d'affaires iranienne

Depuis que la fondation Execution of Imam Khomeini's Order (Setad Ejraei Emam) a été retirée de la liste des sanctions occidentales, son président parcourt le monde pour attirer les investisseurs en Iran.
L'accès à l'article (405 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

Intelligence Online
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus