Le singapourien Coseinc disparaît progressivement, trois mois après les sanctions américaines

Placée sur la liste noire du Bureau of Industry and Security (BIS) américain en novembre, l'entreprise singapourienne Coseinc, qui opère le programme d'acquisition de failles zero-day pwn0rama, s'efface d'internet. Son fondateur, l'ancien de la Cyber Security Agency (CSA) de la cité-Etat, Thomas Lim, s'était rapproché de Pékin. [...] (349 mots)
Edition du 24/02/2022 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !