En combinant photos aériennes, données Lidar et spectro-imagerie, les renseignements américains veulent modéliser bâtiments et infrastructures depuis le ciel.