Sur fond de révélations d'Edward Snowden, quelques PME françaises tentent de sécuriser appels et SMS.