CHINE ETATS-UNIS n° 541 du 23/02/2007

Pékin crée un nouveau dispositif d'influence à Washington

Pour faire face à la nouvelle majorité démocrate au Congrès, très hostile à Pékin sur la question des droits de l'homme, la Chine s'appuie sur des cabinets de lobbying à Washington et sur des groupes d'entreprises américaines actifs dans le pays.
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus