États-Unis, Tadjikistan
Un puissant chef des services de sécurité tadjiks gagne en influence auprès de Washington

Le premier adjoint du ministère de l’intérieur du Tadjikistan, Abdurahmon Alamshozoda.
Le premier adjoint du ministère de l’intérieur du Tadjikistan, Abdurahmon Alamshozoda. © Ministry of internal affairs of the Republic of Tajikistan
Malgré sa mise en cause dans la répression sanglante au Tadjikistan, Abdurahmon Alamshozoda, l'un des plus influents responsables de la sécurité, marque des points auprès des États-Unis. [...]
Publié le 11.10.2023 à 5h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Tadjikistan
Pourquoi Douchanbé cherche à maintenir l'attention de ses alliés sur la menace talibane

A la faveur de la mobilisation exceptionnelle des troupes de l'OTSC au Kazakhstan, le président tadjik Emomalii Rahmon n'a pas manqué de marteler la menace persistante posée par les Talibans afghans, au sud. Ce dans la lignée de ses poussées diplomatiques et de ses efforts pour accroître l'intégration de ses services de sécurité aux instances régionales.

LogoAbonné Renseignement d'État 20.01.2022

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !