Le chef du renseignement civil serbe (BIA), Aleksandar Vulin, en août 2022. Il était alors ministre de l'intérieur.
Le chef du renseignement civil serbe (BIA), Aleksandar Vulin, en août 2022. Il était alors ministre de l'intérieur. © Handout / RUSSIAN FOREIGN MINISTRY / AFP
La mise sous sanctions par l'OFAC du chef de la BIA, l'agence civile de renseignement serbe, inquiète le gouvernement hongrois. En particulier une poignée de personnalités au-dessus desquelles plane, depuis plusieurs mois, la menace d'un sort similaire. [...]
Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 8j et 21h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 02/08/2024

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 8j et 21h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 02/08/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !