Jugements "interceptions" : Bruxelles prend le contrepied de Paris, frictions sur la coopération en perspective

Renvoyé devant les juridictions administratives de France et de Belgique, l'arrêt européen "Quadrature du net" du 6 octobre 2020 a suscité des interprétations différentes : le Conseil d'Etat français a préservé les marges de manœuvre de l'appareil sécuritaire, la Cour constitutionnelle belge beaucoup moins. [...] (722 mots)
Edition du 04/05/2021 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !