L'Événement | États-Unis, Royaume-Uni, Syrie
Les sanctions américaines bouleversent l'establishment pro-Bachar londonien

En décembre 2002, la reine Elisabeth II a reçu Bachar al-Assad et son épouse, Asma, née à Londres.
En décembre 2002, la reine Elisabeth II a reçu Bachar al-Assad et son épouse, Asma, née à Londres. © Kirsty_Wigglesworth/EPA/MaxPPP
Déjà dans le viseur de Washington, la puissante Asma al-Assad voit sa famille syro-britannique ajoutée à la longue liste des individus sanctionnés. Plaçant en délicatesse d'éminentes personnalités de la place londonienne. [...]
Publié le 13.01.2021 à 3h30 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 3j et 15h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

À lire aussi

France, Syrie
Faisant fi des sanctions, des hommes d'affaires français veulent se lancer dans la reconstruction syrienne

Les sanctions économiques qui pèsent sur la Syrie ne dissuadent pas tous les Occidentaux de s'investir dans la reconstruction syrienne. Parmi eux, une association française, l'Office de commerce et d'industrie franco-syrien, a déjà confirmé sa participation pour une prochaine grande exposition à Damas dédiée à ce gigantesque marché estimé à plus de 200 milliards $.

LogoAbonné Grands contrats 29.09.2020

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 3j et 15h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !