ETATS-UNIS EUROPELIBYE n° 647 du 01/09/2011

Premier bilan des actions clandestines

Pendant la guerre en Libye, CIA, MI6, SAS et DGSE ont coopéré comme jamais sur un théâtre d'opérations.
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus