Après avoir lancé une campagne d'accusations de corruption contre son prédécesseur Dos Santos, le président João Lourenço voit ses propres proches inquiétés pour de tels motifs. Pour tous les camps, un seul but : attirer l'attention du Department of Justice (DoJ) américain. [...]
Publié le 17.03.2021 à 11h30 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !